DIRECTION MUSICALE | L'ensemble | Artistes
Margaux Blanchard
Direction musicale et viole de gambe



© Jean-Baptiste Millot
La violiste Margaux Blanchard découvre la musique baroque au cours de sa formation à la polyphonie vocale et de ses études pianistiques.Fascinée par la musique ancienne, elle se révèle à la viole de gambe auprès d'Ariane Maurette, et se perfectionne auprès de Paolo Pandolfo, Jordi Savall et Jérôme Hantaï. Diplômée de la Schola Cantorum Basiliensis en 2009 et lauréate de la fondation Kiefer Hablitzel, elle interprète le répertoire de viole seule, consort, musique de chambre et orchestre au sein de divers ensembles ; sous la direction de Leonardo García Alarcón à la Cappella Mediterranea, ensemble avec lequel elle enregistre quatre disques pour le label Ambronay éditions (Peter Philipps, Barbara Strozzi, “Il Diluvio universale” et «Nabucco» de Falvetti), avec l'ensemble Clematis, l'ensemble Gilles Binchois, l'ensemble Clément Janequin, et avec Les Ombres, ensemble qu'elle fonde en 2006 avec Sylvain Sartre et avec lequel elle enregistre “Concert chez la reine” et «François Couperin - Les Nations» chez Ambronay Editions. En 2012-2013, Margaux Blanchard se produit à l'Opéra théâtre de Saint-Etienne, au festival d'Ambronay, au festival du Haut-Jura, au festival d'Aix-en-Provence, au château de Lunéville, à Pise, en tournée en Bolivie,... Elle transmet ses connaissances lors de projets pédagogiques et a assuré le poste de professeur de viole de gambe au C.R.R. de Rennes en 2011.
Sylvain Sartre
Direction musicale et flûte traversière



© Jean-Baptiste Millot
Après des études de piano et de flûte traversière, Sylvain Sartre découvre la richesse des répertoires renaissance et baroque.Convaincu par le jeu sur instruments anciens et charmé par la sonorité de la flûte traversière en bois, il se forme auprès de Annie Ploquin-Rignol, Philippe Allain-Dupré puis de Marc Hantaï à la Schola Cantorum de Bâle. Titulaire d'un Master of Arts in musical performance, il travaille en tant que flutiste auprès de chefs renommés tels que Hervé Niquet, Leonardo Garcia Alarcon, Chiara Banchini et Jordi Savall. Passionné par la direction, il intervient auprès de nombreux choeurs et maitrises et assume la direction musicale des Ombres avec Margaux Blanchard. Depuis 2008, il poursuit des recherches sur des manuscrits oubliés de André-Cardinal Destouches et François Colin de Blamont, travaux récompensés par la Fondation de France en 2009 et à l'origine des premier disque des Ombres « Concert chez la reine » paru en novembre 2010 et « Les Nations » paru en octobre 2012 chez Ambronay Editions et tous deux salués par la critique. En 2013, Sylvain Sartre enregistre les Vêpres de Monteverdi sous la direction de Leonardo Garcia Alarcon, et les Quatuors parisiens de Telemann avec Les Ombres. Sous sa direction artistique sont donnés le Te Deum de Blamont, Les Nations de Couperin, et le Miserere de Charpentier. Il dirige également la maitrise de l'IRVEM au festival de musique sacrée de Perpignan.