ARTISTES | L'ensemble | Direction musicale
< retour

Jean-François Lombard - Haute-contre

© DR
Jean-François Lombard commence ses études de chant, solfège et histoire de la musique au CRR de Rouen. Passionné de musique ancienne, il entre à la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles dirigée par Olivier Schneebeli. Très vite remarqué, grâce à sa tessiture de "ténor haute-contre", il collabore dès la fin de ses études avec le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), Les Paladins (Jérôme Correas) , La Petite Bande (Sigiswald Kuijken), Les Folies Françoises (Patrick Cohën-Akenine), Les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski), La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (Jean-Claude Malgoire), La Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles (Olivier Schneebeli), Le Concert Spirituel(Hervé Niquet), La Risonanza (Fabio Bonizzoni), L'Ensemble Vocal et Instrumental de Lausanne (Michel Corboz), La Chapelle Rhénane (Benoît Haller), ou encore les Arts Florissants (William Christie).

A la scène, Jean-François Lombard chante Arnalta et Nutrice dans l'Incoronazione di Poppea de Monteverdi à l'Opéra de Rennes, de Massy, de Reims, au TGP de Saint-Denis, et à l'Opéra Royal de Versailles, La Nourrice dans Cadmus et Hermione de Lully à l'Opéra Comique à Paris, au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence, au Grand Théâtre du Luxembourg, à l'Opéra de Rouen, le rôle-titre d'Actéon de Charpentier au Palais des Arts de Budapest, Erice dans l'Ormindo de Cavalli à l'Opéra de Reims, de Massy, de Rennes, à la Maison de la Musique de Nanterre, l'Intendimento dans La Vita Humana de Marazzoli à Paris, au Festival d'Ambronay et au Festival de Sablé, Euriale dans Persée de Lully au Festival d'Ambronay. Il collabore avec des metteurs en scène comme Dan Jemmett, Christophe Rauck, Christian Gangneron, Benjamin Lazar. Au concert, il participe à de nombreuses productions tant en Europe qu'aux Etats-Unis. On peut retenir Serse de Cavalli aux Théâtre des Champs-Elysées à Paris, Pygmalion de Rameau à Stockholm, Les Indes Galantes à l'Académie Sainte Cécile de Rome, Actéon de Charpentier à l'Académie Franz Liszt de Budapest, des duos et airs d'opéras baroques français à Princeton, San Jose, Los Angeles et Washington, un récital d'airs d'opéras baroques français à Los Angeles, des extraits d'opéras de Lully et Cavalli au Festival de Beaune, au Mafestival de Bruges, au Musikfestspiele de Potsdam. Ne négligeant pas le répertoire des XIXe et XXe siècles, Jean-François Lombard a chanté des Lieder de Schubert accompagné par le pianiste Alain Planès et le Chœur de Chambre Accentus aux Bouffes du Nord à Paris, La Voix et ses Avatars, sur une musique d'Alexandros Markeas à l'Arcal à Paris et à l'Opéra de Reims, Mahagonny Songspiel de Weill à l'Opéra de Rouen.

Parmi la quarantaine d'enregistrements auxquels Jean-François Lombard a participé, on peut citer le DVD de Cadmus et Hermione de Lully avec le Poème Harmonique, l'Ormindo de Cavalli avec Les Paladins, Le Salon de Musique de Marie-Antoinette, Il Vespro de Monteverdi avec La Petite Bande, Soleils Baroques avec Les Paladins, Theatrum Musicum et Leçons de Ténèbres de Capricornus avec la Chapelle Rhénane, la Messe de Minuit de Charpentier avec les Arts Florissants, Un voyage au cœur des opéras de Lully avec le Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles.