PROGRAMMES
COUPERIN, SOUFFLE SACRÉ
Motets et Leçons de ténèbres
Anne Magouët, Chantal Santon Jeffery, Emmanuel Vistorky

Suite à leur interprétation distinguée par la critique des méconnues Apothéoses, et Nations de François Couperin, les Ombres livrent une nouvelle lecture de son héritage sacré.

Les Nations, dont la première pièce parut en 1690, et la dernière en 1726, forment un recueil de musique de chambre unique au sein du répertoire baroque français. En effet elles visent à accorder les style italiens et français, en associant à chaque sonate en trio, chères à Arcangelo Corelli, les suites de danse à la française mises à l'honneur par Jean-Baptiste Lully. Cette alliance des styles, nommée par Couperin lui-même « Les goûts réunis » témoigne de l'attachement de Couperin à ces deux maîtres, de sa maîtrise de l'écriture en trio, et de son exigence en matière d'exécution, notamment par la complexité des phrasés et des ornements.
Les Leçons de ténèbres ou Lamentations parues en 1714, témoignent quant à elles de l'attachement de Couperin au sacré, au texte et à la vocalité. On peut reconnaître dans sa musique une maîtrise des rythmes, et des appuis, de même qu’il placerait chaque note sur un texte donné. C’est donc avec délectation que l'on découvre cet héritage vocal à la prosodie aussi étudiée que naturelle.

Introduites par les trois lettres hébraïques « Aleph », « Vau » et « Jod », ces trois leçons du mercredi Saint offrent ainsi à Couperin l'occasion de déployer toute sa palette d'expressions, traduites par nombre de dissonances, appogiatures, anticipations, et d’une ornementation d'orfèvre développée dans sa recherche des fameux « goûts réunis ».

PROGRAMME
• François Couperin - Leçons de ténèbres
• François Couperin - Motets


EFFECTIF
3 chanteurs, 7 instrumentistes

DISTRIBUTION
Margaux Blanchard - Direction musicale et viole de gambe
Sylvain Sartre - Direction musicale et flûte traversière

Solistes
Chantal Santon Jeffery - Soprano
Anne Magouët - Soprano
Emmanuel Vistorky - Baryton

Instruments
Olivier Briand - Violon
Théotime Langlois de Swarte - Violon
Benjamin Gaspon - Flûte traversière
Marc Meisel - Orgue
Vincent Flückiger - Théorbe et guitare

PRODUCTION
Les Ombres - Le Créa Nantes

© Mickael Kenna